Web marketeur
Publié le - 915 vues -

L'essentiel à retenir sur le statut SASU

Vous vous intéressez à l’entrepreneuriat depuis longtemps et vous songez à monter votre propre société ? Dans ce cas, une SASU reste la solution la plus appropriée. En choisissant cette option, votre activité a plus de chance de se développer. De plus, le mode de fonctionnement peut être adapté en fonction de l’organisation voulue. Cependant, quoi qu’il en soit vous aurez forcément besoin d’un capital social.

Comment mettre en place une SASU ?

La création d’une SASU n’est pas une action qui se fait sur un simple coup de tête. Comme toute formalité administrative, cela exige de respecter des règles bien déterminées. L’intéressé devra déposer un dossier de création auprès du centre de formalités d’entreprise ou de la greffe du tribunal de commerce. Le dossier doit comprendre toutes les informations permettant d’apprécier la nature de la société ainsi que les activités qu’elle désire exercer. Statuts, imprimé M0, l’acte de nomination du président, un justificatif du dépôt de fonds et du règlement des frais de greffe, figurent dans la liste.

Une fois cette action effectuée, le créateur recevra un récépissé qui lui permettra de s’adonner à certaines procédures dans l’attente de l’attestation d’immatriculation. Cette dernière est délivrée par le Registre de Commerce et des Sociétés ou RCS.

Que faire après la création de la SASU ?

Lors de la création d’une entreprise ayant le statut SASU, le travail va au-delà de la simple mise en place. Une fois que les démarches relatives à la mise en place de la société ont été effectuées, d’autres mesures doivent être prises avant de pouvoir exercer tranquillement. Il s’agit entre autres de l’enregistrement des statuts aux impôts, l’ouverture d’un compte bancaire professionnel et le déblocage des apports en numéraire.

Ce genre de projet nécessite beaucoup de travail, c’est pourquoi il est indispensable de confier certaines tâches à des professionnels. Il est par exemple plus raisonnable de laisser la comptabilité et la fiscalité aux mains d’un expert-comptable. Vous voulez creer une sasu mais vous hésitez à cause de la complexité des procédures. L’expert dans ce domaine peut vous faciliter la tâche en vous offrant toutes les informations qui vous sont nécessaires. Pour cela, vous n’aurez qu’à consulter le site et au besoin, contacter les responsables.